L’ergonomie dans le projet architectural


Interventions, conseils en ergonomie :

Qu’il soit initial ou de réaménagement, le projet architectural doit anticiper les futures occupations et utilisations des espaces de vie tels que les bureaux, les ateliers, les voies de circulation, les hôpitaux, les écoles… L’ergonomie doit s’appuyer pour cela sur ses connaissances des activités à venir tout en prenant en compte des facteurs économiques et esthétiques.

L’ergonomie en soutien d’un projet architectural :

Ergo Synergie, cabinet en ergonomie, est dans votre projet un partenaire externe et objectif qui analyse les orientations tant du point de vue du maître d’ouvrage que de celui du maître d’œuvre.
Ergo Synergie anticipe et évalue la future activité réelle des personnes sur la base des outils du projet architectural :
– travail sur plans et maquettes,
– analyse comparée de situations existantes,
– analyse des besoins en mobiliers et matériels,
– anticipation des situations de vie et de travail,
– analyse de la circulation entre les différents espaces
Ergo Synergie participe en respectant les orientations définies dans le cahier des charges et dans le cadre de réunions avec les différents partenaires.

Notre objectif :

Ergo Synergie intervient pour optimiser l’occupation et l’utilisation de lieux de vie et de travail, pour les rendre plus fluides moins contraignants et plus efficaces en termes de praticité et de confort.


Ils ont fait appel à nous pour leur projet architectural :

CEGELEC

Dans le cadre de l’installation de ses services administratifs dans de nouveaux locaux, une entité de CEGELEC a fait appel à Ergo Synergie pour prendre en compte les conditions de travail dès la phase initiale de ce projet. Son travail sur plans et sa participation à des réunions avec les différents acteurs, notamment les membres du cabinet d’architecture missionné, ont permis :
• Une approche organisationnelle globale (emplacement des équipes les unes par rapport aux autres, flux des personnes dans l’établissement,…)
• Une approche organisationnelle individuelle (positionnement des postes de travail)
• La prise en compte des ambiances (lumière, bruit et thermie)
• Une aide au choix des mobiliers (bureaux, chaises,…).

adminPatrickL’ergonomie dans le projet architectural